#223 - Galette des rois à la frangipane - mes recettes à votre disposition

mes recettes à votre disposition

Entrées, plats, desserts et accompagnements, du facile au difficile (gastronomique), du sucré au salé.

dimanche 1 février 2009

#223 - Galette des rois à la frangipane

En cette période de chandeleur, la voila, la voici ma recette de galette des rois !
Je sais, il y a comme un petit décalage, mais bon ! Pas le temps de faire mieux.

Donc normalement la galette des rois, c'est à l'épiphanie.

La galette des Rois est un gâteau célébrant l’Épiphanie (6 janvier) et traditionnellement vendu et consommé quelques jours avant et après cette date.
La galette des Rois peut être comme ici une galette de
pâte feuilletéee fourrée à la frangipanee. Le gâteau des Rois est une brioche aux fruits confits. De tous les genres de pâtisseries, celui que l’on désigne sous le nom de gâteau des Rois est un des plus anciens et des plus célèbres en France.

La tradition veut qu’elle soit l’occasion de « tirer les rois » à l’Épiphanie : une fève (aujourd’hui remplacée par une figurine) est cachée dans la galette et la personne qui obtient cette fève devient le roi de la journée et à le droit de porter la couronne dorée en carton qui accompagne toujours cette galette. Il doit offrir la prochaine galette. C'est le plus jeune des convives, caché sous la table, qui décide de la distribution des parts.

La suite sur wikipediawikipedia : ICI

Vous trouverez ici une recette assez légère (dans le sens pas étouffante, pas compacte, comme on peu en croiser par moment) grâce aux oeufs montés en neige.
C'est le principal secret de cette recette, pour le reste rien de bien sorcier.
Place aux ingrédients :

Préparation : 15 mn
Repos : -
Cuisson : 20 mn

Total : 35 mn

Difficulté : facile

> Pour 6 personnes

galette_des_rois_la_part

galette_des_rois

* 2 rouleaux de pâte feuilletée
* 4 + 1 oeufs
* 2 paquets de 250 g d'amandes en poudre
* 75 g de sucre glace
* 1 sachet de sucre vanillé
* 1 bouchon de rhum ou d'eau de fleur d'oranger
* 1 fève

--------------------------------------------

Commencer par séparer les blancs des jaunes des 4 premiers oeufs.
Placer les jaunes dans un saladier avec le sucre, la poudre d'amande, le sucre vanillé et le bouchon de rhum ou d'eau de fleur d'oranger.
Mélanger à l'aide d'une cuillère en bois énergiquement pour bien diluer tous les ingrédients.
Attention ça fait les muscles !

Placer les blancs dans un cul de poule ou dans un autre saladier, préparer vos fouets (bien frais) et monter les blancs en neige.
Pour tout savoir sur la technique des "blancs montés en neige" c'est ICI

Une fois les blancs bien ferme, les introduire progressivement à la pâte précédente, délicatement cette fois pour ne pas casser la structure des blancs.
Le geste consiste à recouvrir les blancs par la pâte d'amandes par de larges mouvements circulaires.
Une fois la frangipane bien homogène, la réserver au frais.

frangipane

Dans un moule à tarte pour 6-8 personnes, dérouler une pâte feuilletée en la laissant sur le papier sulfurisé.
Verser dessus la frangipane.
Ne pas oublier à cette étape d introduire la fève dans la frangipane (je le précise car c est justement ce que je n ai pas fait et il a fallu que je perce la pâte pour la remettre dans la galette !).
Dérouler une seconde pâte feuilletée, que vous placerez sur le dessus de la tarte pour la recouvrir.
Fermer hermétiquement les bords de la galette en pinçant les 2 pâtes feuilletées l'une contre l'autre.

galette_des_rois_au_four

Avec la pointe d'un couteau, rayer à la forme d'un quadrillage la pâte de la galette.

Battre un oeuf, et verser le sur le dessus de la galette pour qu'elle dore et reste bien brillante à la sortie du four.

Enfourner pour 20 minute de façon à ce que le dessus de la galette soit bien dorée.

La sortir du four, la laisser tiédir ou refroidir avant de la partager, avec une main innocente..... Et bonne chance pour être le roi.




Commentaires

    Alors la j'apprend plusieurs choses , que le roi ou la reine doit offrir la prochaine galette , en même temps je n'ai jamais la feve , peut etre que c'est pour ça que je ne savais pas ... et je ne connaissais pas cette recette avec les blancs montés en neige , c'est certain que ça doit etre plus léger !

    Posté par chouya, dimanche 1 février 2009 à 23:50
  • wouah quelle garniture je reste sans voix!! c'est vraiment tout ce que j'aime!! superbe cette galette!

    Posté par Julie, lundi 2 février 2009 à 13:21
  • C'était moi qui était sous la table... Et depuis, on perpétue la tradition avec mes amis. L'idée des blancs battus est géniale! Je note

    Posté par pompelpot, lundi 2 février 2009 à 23:32

Poster un commentaire