#194 - Eglade de moules aux sapinettes - mes recettes à votre disposition

mes recettes à votre disposition

Entrées, plats, desserts et accompagnements, du facile au difficile (gastronomique), du sucré au salé.

mardi 2 septembre 2008

#194 - Eglade de moules aux sapinettes

Avez-vous déjà goutté à une "eglade de moules" ?
Moi oui, depuis aujourd'hui, dans un des meilleurs et très typique restaurant de l'île d'oléron : chez mamelou !
Producteur ostréicole, on se sont taillé une belle réputation avec 'églate de moules.
Une baraque à huître en bord de chenal et sur le coté, 2 ostréiculteur qui s'affaire à ranger avec une patience d'ange des centaines de moules.
Mais attention, elles ne sont pas rangé n'importe comment, il y a un sens et un tour de mains.
Ensuite la planche et les moules sont posées sur une sorte de barbecue avec juste quelques braises sur le côté.
Le tout est délicatement recouvert de "sapinettes", c'est à dire d'aiguilles de pins séchées, qui au contact des braises s'enflamment instantanément.
Les moules ainsi cuites, ont un goût remarquable, elles sont juste grillées et cuites à coeur.

A tester sans plus attendre, "chez mamelou" chenal de la Baudisserie sur l'île d"oléron.

eglade4

Préparation : 40 mn

Repos : -

Cuisson : 10 mn

Total : 50 mn

Difficulté : moyen_orange1

> Pour 4 personnes









montage_egladeeglade2eglade7eglade3eglade5eglade6

* 300g de moules par personne (soit 1,2 kg)
* 2 planches en bois (idéalement en chêne de 2 cm d'épaisseur et de 30 cm x 30 cm environ)
* beaucoup de sapinettes : l'équivalent d'un sac à commissions bien remplis, de façon à recouvrir les planches d'une couche d'environ 10 cm d'épaisseur.

____________________________

Commencer par repérer la forme des moules : 2 coquilles l'une sur l'autre et donc 2 tranches.
Une tranche quasiment plate et l'autre légèrement en pointe.
Poser sur les planches en commençant par le centre, 4 moules en étoile sur la tranche la plus plate.
Pour le second rang, procéder de la même façon en les plaçant en équilibre entre 2 moules précédentes.
Procéder par rang jusqu'à atteindre les contours de chaque planche.

Bon courage, c'est la partie la plus fastidieuse de la recette, mais une fois que vous aurez goutté votre première "églade de moule", vous prendrez un goût certain à ranger les moules sur leur planche !

Petite précision, il est judicieux de prévoir quelques braises pour flamber les sapinettes, à moins que vous n'ayez un petit chalumeau.
(Surtout pas d'alcool ou de produit pour allumer les barbecue sur les moules)

Placer la planche avec les moules en équilibre au centre du barbecue ( placer les quelques braises sur le coté) Recouvrir généreusement le tout de sapinettes bien sèches.
Au contact des braises, les sapinettes doivent s'enflammer et créer une sorte de braise fine au dessus des moules.

Laisser une dizaine de minutes se consumer les braises qui ne feront plus que des cendres.
Sortir délicatement les 2 planches du barbecue et les soufflet doucement pour dégager les cendres qui recouvrent les moules.

Elles sont maintenant prêtes à être dégustées sans plus attendre.
N'hésitez pas à me faire part de vos commentaires sur cette réalisation aussi originale que succulente !

Petite précision, les braises, vous l'aurez compris se trouvent au dessus de la planche.
Celle-ci est également "arrosée" par l'eau qui s'écoule des moules en train de s'ouvrir.
Ainsi, la planche ne risque par de se consumer avec les sapinettes !




Commentaires

    C'est delicieux effectivement, j'en mange tous les etes dans ma belle famille. Mais ca se nomme une eclade

    Posté par Lolotte, mardi 2 septembre 2008 à 12:37
  • Je n'ai jamais eu l'occasion d'en manger et pourtant j'ai de la famille dans le coin, mais ils sont plus "mouclade" faut croire !

    Posté par Tiuscha, mardi 2 septembre 2008 à 12:48
  • Désolé

    Bonsoir lolotte,

    il se trouve qu'il doit y avoir les 2 orthographe, ayant mangé une eGlade de moules il y a 1 semaine dans un restaurant de l'ile d'Oléron, je t'assure qu'il l'écrive avec un "G", mais je crois l'avoir aussi vu avec un "C".
    Donc l'honneur est sauf, nous avons raison tous les 2.
    Cordialement

    Posté par re7, mardi 2 septembre 2008 à 19:17

Poster un commentaire